La limite entre théorie et réalité industrielle

3/9/2009

 

L'amélioration continue ne se pratique pas de la même manière dans les PME que dans les plus grandes structures qui la pratique. En effet, les effectifs ne sont les mêmes et là ou il y a une personne ou une personne à mi-tempsdans une PME, il y a un service entier qui est capable d'apporter son savoir faire chez ces sous traitant. Ce fonctionnement, que l'on voit beaucoup dans l'automobile et l'aéronautique permet d'apporter la culture amélioration continue dans les PME. Néanmoins la mise en place des outils AC dans les PME se fait parfois sans prendre en compte les caractéristiques propres à ces PME (Voir chapitre I.2.b).

Des chantiers sont réalisés, des actions sont à menés, mais les personnes qui ont ces actions à menés sont déjà en plein "curatif" dans leur travail et n'ont, la plupart du temps, pas de temps disponible pour mettre ces actions en place (si ce n'ai en prenant la place d'autres actions qui seront reportées).

Néanmoins, même avec des équipes amélioration continue rodées, il arrive parfois qu'elles se retrouvent dans un chantier AC d'une ampleur qu'ils n'avaient pas imaginé, à cause d'un diagnostique avant chantier mal fait ou inexistant.

Voici neuf "recettes" pour réussir l'amélioration continue  :

 

1.       Balayer l'escalier en commençant par le haut.

2.       Construire une vision pour donner du « sens », valant signification et direction.

3.       Couvrir tout le périmètre de l'entreprise.

4.       Clarifier les actions stratégiques pour centrer les efforts.

5.       Limiter et harmoniser les mesures de performances.

6.       Mettre en œuvre un Pilotage Intégré de l’Entreprise, pour dynamiser l'action.

7.       Communiquer la vision et les plans d'actions stratégiques

8.       Former les hommes aux outils et à leurs cas d'application.

9.       Être présent sur le terrain pour reconnaître et générer l'enthousiasme.

Auquel j'ajouterais un dernier point qui me semble important:

 10.     Etablir correctement le diagnostique avant chaque projet.

Le plus important n'étant pas de ne pas se focaliser sur les outils en soit, mais de se concentrer sur l'environnement du chantier, de ces tenants et de ces aboutissants. Le respect des règles citées ci-dessus et le bon sens permettront la réussite de tous chantiers. 


 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |